Qui sommes-nous ?

L’édito 2019

En 2019, plus de 70 rendez-vous sont proposés pour partager la douce euphorie du swing et du groove le temps d’un concert.

Cette édition sera foisonnante de jazz multiples, colorés, parfois intimes, toujours festifs : donner à entendre les grandes figures historiques, défendre les expressions contemporaines du jazz, soutenir les projets d’artistes de la scène Rhône-Alpine, organiser une résidence et une  création de musiciens reconnus sur le devant de la scène jazz française et inviter des  plasticiens et photographes à exprimer le jazz autrement.

Historique du festival

Voilà 8 ans, qu’à l’arrêt du Grenoble Jazz Festival, structure de référence pendant plus de 20 ans, Voiron a décidé de poursuivre l’aventure du jazz au printemps. Voiron et en particulier le Grand Angle avaient été partenaires pour bon nombre de co-productions. Le Jazz Club Voironnais organisait les fameux « apéros-jazz ».

En 2011, début avril, a lieu le premier « Jazz Voiron fait son festival ».
Cette première édition a la particularité d’être portée par le Conservatoire de Musique et Danse de Voiron et par le service culturel de la ville.
Le Conservatoire, la médiathèque, la MJC et hôpital de Voiron se mobilisent et le Jazz Club de Voiron poursuit l’organisation des apéros-jazz.

Dès 2012, l’horizon de ce « nouveau » festival s’élargit : La Buisse, Coublevie, Saint-Aupre et Moirans organisent leur concert, le Grand Angle s’investit à nouveau et une première « Nuit du Jazz » est organisée. Une nouvelle orientation en direction des scolaires est mise en place, 10 concerts professionnels sont donnés dans les écoles du voironnais et les apéros-jazz se multiplient.

En mars 2013, la construction de ce festival passe par une nouvelle dénomination : désormais ce sera le « Voiron Jazz Festival ». Les choix, les priorités s’énoncent, se renforcent :
Encore plus d’investissement en direction des scolaires (20 concerts) et engagement pour un travail de fond du côté des musiciens de jazz amateur (participation des amateurs aux concerts-apéro et organisation d’un premier stage « Rencontre Amateurs ».)
La Nuit du Jazz est retentissante au Grand Angle avec comme invité de marque Didier Lockwood et la soirée Plein Jazz est créée. Onze communes du Pays Voironnais participent au festival.

Le festival 2014 s’affirme avec 2 têtes d’affiche importantes, Biréli Lagrène et Dave Liebman. apéros-jazz et concerts-apéros se multiplient et reflètent la tendance populaire de ce festival. La programmation s’affirme éclectique, ouverte et de qualité. Expositions, conférence et stage enrichissent les propositions.

En 2015, le Voiron Jazz Festival confirme sa présence sur le territoire Pays Voironnais : 56 évènements sur 17 communes dont 12 concerts professionnels, 20 concerts scolaires, 21 concerts-apéro, un stage, une conférence, un parcours photos. Près de 60 musiciens professionnels y participent, ainsi que 300 musiciens amateurs. Cette édition se termine sur le spectaculaire et envoutant concert de Avishai Cohen.

En 2016, avec près de 70 évènements le Voiron Jazz Festival devient le grand rendez-vous du printemps en Pays Voironnais. 22 communes se mobilisent et près de 8000 spectateurs sont présents.  Richard Galliano autour d’un répertoire de chansons françaises (Edith Piaf et Gus Viseur) rassemble un public à la fois populaire et un public “averti”.

En 2017, le Voiron Jazz Festival poursuit son développement tout en gardant ses priorités : les concerts scolaires, près de 4000 enfants en bénéficient, plus de 400 musiciens se produisant et une programmation diversifiée de qualité. Une jazz parade est organisée pour la première année tandis que Lisa Simone enflamme le Grand Angle.

L’affiche de la première édition